• Francais
  • Anglais
Recherche

NOUS CONTACTER
Pays du Bessin au Virois

ZAE Route de Caen
14400 BAYEUX
Tél : 02.31.21.06.10
Fax : 02.31.21.08.13


La Papillonnière
14500 VIRE
Tél : 02.31.67.57.01
NOS PARTENAIRES

Cette réalisation a été cofinancée par l'Union européenne dans le cadre du programme LEADER+

Bienvenue sur le site du Pays du Bessin au Virois.



Le Pays du Bessin au Virois est un territoire bas-normand, situé à l’ouest de Caen,dans le département du Calvados. Il s’étend des célèbres plages du débarquement jusqu’au bocage virois.
 
Au sein de cet espace à dominante rurale, Bayeux et Vire sont les deux pôles urbains. Le Bessin au Virois compte près de 135 000 habitants sur une superficie de 2 074 km² (soit un tiers du Calvados).

Territoire aux multiples facettes, le Bessin au Virois vous ouvre ses portes !
 

 ► QUI SOMMES-NOUS ?

   


GROS PLAN SUR Villers-Bocage


 Villers-Bocage, commune du territoire du Pays du Bessin au Virois, se situe à 25 kms de Caen et 25 kms de Bayeux. Ses habitants, les villersois et villersoises, sont au nombre de 3044. Villers-Bocage, de part sa position en bordure de l'A84, dispose d'une zone d'activité économique où se sont établies de nombreuses entreprises mais aussi d'un centre ville animé et d'un tissu commercial très développé. Visiter la ville de Villers-Bocage

> visitez cette commune
 

PORTRAIT



C’est l’histoire d’un vosgien qui a trouvé dans le Pré-Bocage l’autonomie et la liberté...
Reprenons depuis le début. Monsieur Jean-François ZYGMANIAK, originaire des Vosges, travaille à Caen ; il est responsable du service après-vente « informatique ». En son fort intérieur, il ressent une envie d’indépendance, d’autonomie inassouvie. Il commence alors à réfléchir à une possible reconversion. Dans un premier temps il s’intéresse aux services en milieu rural : pourquoi ne pas créer une entreprise dans les services à la personne ? « Après avoir étudié la question, je me suis rendu compte que cela ne correspondait pas à ce que je cherchais ». Jean-François ZYGMANIAK se souvient alors de ses origines vosgiennes : « j’aidais souvent un oncle agriculteur, c’était un domaine qui me plaisait ». Somme toute, il voulait faire quelque chose d’original…où il maîtri ... [lire l'article complet]

 Agenda

Consultez tout l'agenda


 Actualités

Consultez toute l'info

Facebook Twitter
Realisation Web-Interactive