• Francais
  • Anglais
Recherche

NOUS CONTACTER
Pays du Bessin au Virois

ZAE Route de Caen
14400 BAYEUX
Tél : 02.31.21.06.10
Fax : 02.31.21.08.13
NOS PARTENAIRES

Cette réalisation a été cofinancée par l'Union européenne dans le cadre du programme LEADER+

Imprimer

Gestes au quotidien

L'ENERGIE


Le kWh le moins cher est celui qu’on ne consomme pas!

       Pour réduire sa facture énergétique, il faut adopter les bons réflexes :

Ne pas surchauffer (19°C dans les pièces principales et 17°C dans les chambres suffisent). Vous pouvez aussi réduire la température des pièces la nuit

 


+ 1°C équivaut à une augmentation de sa facture de
+7 à +15 % ! !

 
Les appareils ménagers sont à l’origine de 67% des dépenses d’électricité hors chauffage :

Couper les veilles
 
Choisir des équipements performants (étiquettes énergie A et plus)

Recette du jean "écologique":

Porté 3 jours
Lavé à froid
Séché naturellement
Plié sans repassage
Bien utiliser son frigo :
  • +4°C est une température optimale pour le frigo
  • -18°C pour le congélateur. En deça, cela sera des consommations d'énergie surperflues.
  • Éviter l'ouverture répétée et longue de la porte du frigo et laisser les aliments refroidir avant de les mettre au froid
     
  • Décongeler régulièrement son congélateur : une épaisseur de givre supérieure à 3 mm augmente la consommation de 30%
  • Dépoussiérer 2 fois par an la grille d'évacuation située à l'arrière du frigo

Limiter l'usage du sèche-linge : le soleil et vent le font gratuitement !


 


       

Plus d'info  :
Brochure du SDEC "Ma planète en tête"
Brochure du RAC (Réseau Action Climat) "Des gaz à effet de serre dans mon appartement"
ou contactez les Espaces Info-Energie

L'EAU


Consommez de préférence l'eau du robinet


L’eau « maison » coûte 100 à 300 fois moins cher que l’eau en bouteille, et c’est le produit alimentaire le plus surveillé en France!


De plus, l'eau en bouteille pollue 1000 fois plus, du fait de l'utilisation du plastique et de son transport. Certaines bouteilles ont traversé la France en camion.

Autre avantage de l'eau du robinet : elle arrive directement chez soi, pas besoin de la porter !

Economiser l'eau, c'est aussi faire des économies!


Sur 150L d'eau consommée par personne par jour, on utilise 50L d'eau chaude, et donc, on consomme de l'énergie
  • préférez les douches (15L d'eau en étant économe, 60L en l'étant moins) au bain (150L)
  • coupez l'eau en vous brossant les dents
  • Les économiseurs d’eau, fixés sur les robinets, feront économiser jusqu’à 40% d’eau
  • bien remplir sa machine à laver et utiliser les touches "éco"
Réparer les fuites!
  • un robinet qui fuit en goutte à goutte consomme environ 5m3 d'eau par an, soit un coût de 17€
  • une chasse d'eau qui fuit consomme 30m3 par an, ce qui revient à un coût de 102€!
   

LA BIODIVERSITE



Un jardin peut être riche de biodiversité, à condition de ne pas le polluer par des produits toxiques et dangereux pour la santé :
  • Fertiliser avec des engrais naturels comme le compost
  • Désherber avec de l'eau bouillante, ou à la main. Un bon paillage, pourquoi pas avec les tontes de pelouse, réduira le temps d'entretien
  • Lutter contre les pucerons ou autre ravageurs avec du savon ou du purin. Certaines collectivités distribuent aussi gratuitement des coccinelles.

     

C'est donnant-donnant, car en retour, la biodiversité vous aidera à protéger naturellement votre jardin!

 

 

Bayeux Intercom a publié un guide "les alliés du Jardinier"  expliquant comment favoriser la biodiversité pour éviter de recourir à l’usage de produits chimiques.

Le consulter sur le site de Bayeux Intercom

 



Plus d'info avec le petit guide à l'attention des jardiniers amateurs, réalisé dans le cadre de la campagne EcoPhyto 2018, lancée par le Ministère de l'Ecologie.

 

 

L'ALIMENTATION


Produits locaux


Certains fruits et légumes parcourent des milliers de km pour arriver dans notre assiette, et occasionnent ainsi des émissions de CO2 : pour éviter les transports excessifs, il faut des aliments de saison, produits près de chez nous !

consultez le calendrier des fruits et légumes de saison
 

 

Circuits courts


Marchés locaux, vente directe et vente de panier par des AMAP (Associations pour la Maintien d'une Agriculture Paysanne) permettent d'acheter ses produits directement auprès des exploitants agricoles. Fraîcheur garantie!
 
Pour connaître les agriculteurs qui pratiquent la vente directe :

 
Pour plus d'infos sur les AMAP, pouvoir les situer et savoir où se trouvent les producteurs bio qui les livrent:
  • consulter le site www.amap-bn.fr
  • ou contacter le GAB14, Groupement des Agriculteurs Biologiques du Calvados, au 02 31 51 66 37




 
  • l'Association Circuits Courts à Vire propose des paniers alimentaires livrés le jeudi soir de 17h30 à 19h. Les adhérents passent leur commande toutes les semaines, avant le mardi soir. Les objectifs sont le "manger local", et autant que possible de produire et manger bio, favoriser et accompagner les initiatives de relocalisation des productions. Tome, pain, fromage de brebis, pommes, lapin, poulet... les producteurs vendent directement aux consommateurs. plus d'infos sur l'association, les producteurs et les produits qu'ils proposent sur leur site : www.circuitscourtsavire.fr
 

 

sélection de guides et brochures : 



Le Petit Guide pour vos amis biosceptiques

Le Groupement des Agriculteurs Biologiques de Basse-Normandie a édité le "Petit guide pour vos amis bioscpetiques" réalisé par Corabio. Ce guide apporte des réponses argumentées à des questions simples que l'on peut se poser concernant "la Bio". Les illustrations présentent avec humour les contradictions de notre société et certaines idées reçues.

Un petit livre drôle et didactique, pour ne plus être à court d'argument face à vos amis "biosceptiques", à télécharger ici



Des gaz à effet de serre dans mon assiette

Le Réseau Action Climat a rédigé une brochure expliquant l'impact de nos choix alimentaires sur le réchauffement climatique. Limitez la consommation de viande et de produits laitiers permet aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En effet, les animaux rejettent du CO2 (et du méthane dans le cas des bovins), alors que les plantes vont en stocker, et indirectement par le biais de leur alimentation : les aliments produits pour nourir les animaux, comme les céréales et le maïs, sont aussi source de gaz à effet de serre (consommation de fioul pour les labours, consommation d'énergie pour la synthèse des engrais azotés, émissions de particules de protoxyde d'azote...).
La brochure rédigée par le RAC est à télécharger ici : Brochure RAC "Des gaz à effet de serre dans mon assiette" 

Tous les guides du RAC, Réseau Action Climat (réseau d'associations de lutte contre les changements climatiques) sont disponibles sur leur site.


 

Le guide des 7 conseils

pour acheter de façon durable et responsable. réalisé par toutallantvert.com

à télécharger ici

 

 


 



 Agenda

Consultez tout l'agenda


 Actualités

Consultez toute l'info

Facebook Twitter
Realisation Web-Interactive