• Francais
  • Anglais
Recherche

NOUS CONTACTER
Pays du Bessin au Virois

ZAE Route de Caen
14400 BAYEUX
Tél : 02.31.21.06.10
Fax : 02.31.21.08.13
NOS PARTENAIRES

Cette réalisation a été cofinancée par l'Union européenne dans le cadre du programme LEADER+

Imprimer

Le programme du Plan Climat


Le Plan Climat se décompose en un plan d'actions et des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Tout en luttant contre le réchauffement climatique global, le Plan Climat du Pays du Bessin au Virois vise à améliorer l’efficacité énergétique des activités actuelles et à développer de nouvelles activités créatrices d’emplois qui soient éco-responsables (production d’énergie renouvelable, constructions écologiques, filières d’approvisionnement local…).


OBJECTIFS DE REDUCTION DES GAZ A EFFET DE SERRE


L’objectif de long terme est de concourir aux objectifs internationaux (protocole de Kyoto) et français, à savoir, respecter l'engagement de réduire par 4 les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050 (-75%) par rapport à 1990.
L'objectif à plus court terme est de contribuer au respecter le paquet européen énergie climat, dit des « 3*20 », selon lequel la France s’engage d’ici à 2020 à :
  • réduire de 20% nos émissions de GES
  • réduire la consommation d’énergie de 20%
  • porter à 23% la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale et respecter le protocole de Kyoto, en divisant par 4 nos émissions de GES d’ici 2050, par rapport aux émissions de 1990.
Consulter la fiche des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre



UN PLAN D’ACTIONS CONSTRUIT AUTOUR DE 7 OBJECTIFS


Le plan d’actions du Plan Climat porte sur 7 objectifs, déclinés en plusieurs orientations.



Aménager le territoire en cohérence avec les objectifs de réduction de gaz à effet de serre


- Construire une politique d'urbanisme économe en espace et en énergie. Voir aussi la page dédiée aux actions sur l'urbanisme.

- Favoriser la production d'électricité renouvelable en lien avec le potentiel du territoire. L'objectif est d'étudier toutes les formes d'énergie, l'éolien, l'énergie solaire, l'hydroélectricité ou la méthanisation, pour un mix énergétique adapté au contexte local.

 
 

Réduire les émissions du secteur de l'habitat et du bâtiment de 31%

- Améliorer la performance énergétique des bâtiments.

- Développer l'utilisation des énergies renouvelables. L'objectif est d'étudier et favoriser le recours aux énergies renouvelables pour le chauffage des bâtiments et des habitations.

- Faciliter le développement des techniques d'éco-construction.

 

Réduire les émissions du monde agricole et forestier de 24% tout en maintenant le niveau de production


- Maintenir une agriculture diversifiée et augmenter l'efficacité économique en créant et privilégiant des filières locales

- Encourager une agriculture économe et autonome, pour l'alimentation et pour l'énergie. Cet objectif est mis en oeuvre dans le cadre d'un partenariat avec la Chambre d'Agriculture du Calvados.

- Favoriser la création de puits de carbone. L'objectif est de préserver et améliorer le maillage bocager, car en poussant, les arbres utilisent le dioxyde de carbone de l'atmosphère pour synthétiser leur biomasse.

- Réduire l'impact des effluents d'élevage. Les installations de méthanisation évitent que les gaz à effet de serre produits par les lisiers et fumiers ne soient rejetés dans l'atmosphère, tout en produisant de l'énergie renouvelable.


 

Réduire les émissions liées à la gestion des déchets ménagers de 20%

- Organiser le territoire pour réduire l'enfouissement. Cet objectif est mis en oeuvre à travers le partenariat signé avec le SEROC. Il inclut des actions de prévention (réduire la quantité de déchets à la source, avec le ré-emploi et la lutte contre le gaspillage), de tri et de valorisation des déchets.

- Réduire l'empreinte écologique de la collecte (en partenariat avec les EPCI compétents).

 

Réduire les émissions liées au transport des personnes et des marchandises de 23%

- Développer des alternatives à "l'automobilisme" (voir aussi la page "déplacements")

- Réduire l'impact du transport routier.

 

Réduire les émissions liées au commerce et à l'industrie de 18%

- Réduire l’impact carbone des entreprises. Cela consiste à les sensibiliser aux économies d'énergie, développer le recours aux énergies renouvelables dans l'industrie, promouvoir le covoiturage à travers des plans de déplacement au sein des entreprises (travail en coopération avec l'ETAPE, plus d'info sur la page mobilité) et engager une réflexion sur l'écologie industrielle.



Adapter la gestion de l'eau au changement climatique


- Favoriser une meilleure gestion de la ressource en eau à l'échelle de bassins versants


 


42 actions découlent de ces objectifs. Ces actions peuvent être menées pour partie par le Pays du Bessin au Virois lui-même, mais surtout par les acteurs du territoire, en fonction de leurs compétences et de leurs métiers (communes, intercommunalités, Chambre d’Agriculture et agriculteurs, SEROC, Espace Info Energie, industriels…). Chacun est invité à participer, à travers les actions qu’il mène.

Les habitants peuvent aussi à leur façon contribuer au plan climat, en agissant au quotidien.

 

EXEMPLES DE COLLECTIVITES ENGAGEES



La Charte d’engagement des Intercommunalités


Les communautés de communes peuvent agir sur de nombreuses thématiques, à travers leur mode de fonctionnement, en interne et les services et matériels qu’elles ont à leur charge en lien avec leur patrimoine. Leur action a un impact direct sur le territoire à travers l’application de leurs compétences. Elles peuvent aussi agir comme relai d’information envers leurs communes adhérentes et leur population.

Le Pays du Bessin au Virois propose aux communautés de communes de s’engager dans son Plan Climat à travers la signature d'une charte, pour :
  •  initier ou renforcer une démarche éco-responsable en interne et inciter/soutenir les communes membres,
  • agir vers son territoire pour un développement local sobre en énergie.
Cette charte d’engagement se décompose en deux parties. La première partie fixe à la communauté de communes des objectifs de réduction de gaz à effet de serre, en lien avec son nombre d'habitants. La deuxième partie propose un panel d’actions à mettre en oeuvre, sur les thèmes suivants :
  • avoir une démarche éco-responsable et de développement durable
  • réduire les consommations d'énergie du patrimoine public
  • agir vers son territoire, pour un développement local sobre en énergie
  • adapter le territoire au changement climatique
Pour chacun de ces thèmes, la communauté de communes signataire choisit les actions qu'elle souhaite poursuivre ou mettre en oeuvre.


La charte d'engagement dans le Plan Climat permet :

- de voir ce sur quoi la collectivité peut travailler pour participer, à son échelle, au Plan climat
- de valoriser des actions déjà engagées,
- de répondre aux attentes d’élus, conscients de leur rôle d’exemplarité en matière de réduction des consommations d’énergie et des émissions de Gaz à Effet de Serre.

Consulter ici l'exemple type d'une Charte d'engagement.


Actuellement, 5 communautés de communes ont signé une charte d'engagment Plan Climat : 



La Ville de Vire, labellisée CIT'ERGIE


La Ville de Vire est labellisée CIT'ERGIE. La commune a reçu son label lors des 15ème Assises de l'Energie à Dunkerque, le 30 janvier 2014. Le label CIT'ERGIE est un label d'excellence développé à l'échelle européenne, pour récompenser les collectivités qui s'impliquent dans une politique d'amélioration continue de gestion de l'énergie. 6 principaux domaines de compétences sont évalués, à savoir, le développement territorial, le patrimoine de la collectivité, l'approvisionnement en eau, en énergie et l'assaisissement, la mobilité, l'organisation en internet et la communication et la coopération.

Pour obtenir ce label, la Ville a dû justifier de plus de 50% d'actions réalisées par rapport à son potentiel. On peut notamment citer la location de vélos à assistance électrique, de Wattmètres, le suivi et la régulation des consommations des bâtiments publics par télégestion, la présence d'un réseau de chaleur bois qui alimente plus de 600 logements, un programme conséquent de réfection de l'éclairage public, la construction de pistes cyclables, l'installation de 3 micro-centrales de cogénération, la rénovation des bâtiments les plus déperditifs, sa participation à la campagne DISPLAY du Pays du Bessin au Virois, qui permet l'affichage des consommations des bâtiments publics...

Pour en savoir plus sur CIT'ERGIE, consulter le site de l'ADEME.





 Agenda

Consultez tout l'agenda


 Actualités

Consultez toute l'info

Facebook Twitter
Realisation Web-Interactive